Si le coeur vous en dit.

04 septembre 2017

Victor Hugo pour sa fille, Léopoldine, morte noyée le 4 Septembre 1843

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,

Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.

J'irai par les forêts, j'irai par la montagne,

Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

 

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,

Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,

Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,

Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

 

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,

Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,

Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe

Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

                Victor Hugo         

Léopoldine Hugo

Posté par Rogerson à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 juillet 2017

Petit Poème Pour Nathalie

Connaissez vous Nathalie ?

Elle est si douce et si jolie

Si jamais vous vous sentez moroses

Courrez vite chez Nathalie

Car là où son regard se pose

On pourrait voir refleurir les roses.

Rosier

 

Posté par Rogerson à 06:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 juin 2017

La Résurrection.

Ma nuit était profonde
Et mes rêves oubliés
J'avais quitté ce monde
Je dormais à côté
Dans ma demeure sombre
Je t'ai vue arriver
Tu as brisé ma tombe
M'as fait me relever
De tes ailes de colombe
Tu m'appris à voler
Et tes yeux ingénus
M'inondèrent de clarté
Et ton geste vers les nues
M'offrit l'éternité.
                                             Rogerson

Nuages

Posté par Rogerson à 09:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
15 février 2017

Victor Hugo

   Aime celui qui t'aime et sois heureuse en lui

   Adieu sois son trésor, toi qui fût le notre

   Va, mon enfant béni, d'une famille à l'autre 

   Emporte le bonheur et laisse nous l'ennui.

 

   Ici on te retient; là bas on te désire

   Fille, épouse, ange, enfant, fais ton double devoir

   Donne nous un regret, donne leur un espoir

   Sors avec une larme, entre avec un sourire !

                             

leopoldine-hugo

                                            

 Poème  de Victor Hugo pour le mariage de sa fille Léopoldine le 15 Février 1843 avec Charles Vaquerie. 

 Les jeunes époux vont mourir le 4 Septembre de la même année lors du retournement de leur bateau.

 Plus tard, Victor Hugo écrira pour sa fille : Demain dès l'aube, déjà sur ce blog.

 

 

Posté par Rogerson à 11:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :