14 mars 2018

Balle perdue

   Je sais bien, ce n'est pas très fin...                  

Balles

 

   Dans une république bananière, la révolution gronde . Tout à coup les armes se mettent à parler, il y a des snippers partout.

   Une balle passe par là qui ne sait pas trop où aller.

Elle demande son chemin à quelqu'un qui est là :

" Le Palais présidentiel est encore loin ?"

" Vous y êtes presque, au premier carrefour a droite et ensuite c'est tout droit"

" Mais comment voulez-vous que je tourne, moi, je ne suis qu'une balle !"

" Oui, je vois, une balle perdue, vous n'avez qu'à ricocher !"

Posté par Rogerson à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


13 mars 2018

Léonard de Vinci

      Pour sourire un peu....                  

La Joconde

 

    La rencontre de l'Art et de l'Humour : Léonard de Vinci et Lisa Maria Gherardini (La Joconde)

Elle : Non Maître, je refuse de me déshabiller, votre atelier est glacial et je ne supporte pas la fumée de votre poêle.

Lui : Mais j'en ai besoin, de cette fumée, le Sfumato, on parlera de moi pendant des siècles grâce à cette fumée.

Elle : Peut être, mais en attendant je retourne chez mon mari, son palais est bien chauffé et je peux m'y reposer

dans des draps de soie. Vous me ferez prévenir quand votre poële sera réparé !

En bon inventeur, Léonard se confectionne des gants sur lesquels il fixe des lames de scie.

Il arrive ainsi à déboucher son poële, la température remonte dans son atelier et il fait prévenir son modèle

qui accepte enfin de se déshabiller.

C 'est ainsi que Léonard devint scie et ramona Lisa

                                                                                                                         Rogerson.

 

                                          

                               

Posté par Rogerson à 10:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 juillet 2017

Mode : Par Grande Canicule...

  Messieurs, croyez moi, nombreuses sont les femmes qui fantasment sur nos fesses.

  Je vous suggère une tenue très classe : un short en voile de coton blanc très léger, très transparent, à porter à même la peau. Ceux qui n'aiment pas sentir tout se balancer au gré des mouvements ou des évènements opterons dessous pour un beau string noir. Manière de jouer avec le graphisme et les contrastes.

  A porter en toutes occasions, que ce soit au golf, sur le pont d'un bateau ou même pour une séance shopping. Si vous n'êtes pas avec votre régulière, soyez certains que vous serez shoppés.

  Mettez donc en pratique ce proverbe désormais mondialement connu:

                " Par grande Canicule, on montre son Cul " 

                                                                                 Christina (Rogerson)                                          

Short blanc

 

Posté par Rogerson à 02:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

09 août 2016

Jeux Olympiques

Si tu vas à Rioooo...

N'oublie pas ton shoot d'EPO !

Posté par C Smala à 19:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,