Un peu d'humour ne nuit pas.

07 septembre 2018

Oh c'est fou !

 Ça se passe dans un hôpital psychiatrique.

 Un infirmier entre dans la chambre de deux patients et oh surprise, il en voit un collant un timbre poste sur la fesse de l'autre...

 -  Mais que faites vous là, ça ne va pas ? 

 - Mais si, tout va bien...Simplement, je l'affranchis avant de me l'envoyer...

Posté par Rogerson à 17:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


05 septembre 2018

Prémonitions

Un père de famille assiste au coucher de sa petite fille de cinq ans.

Après l'histoire habituelle, celle-ci récite ses prières comme on le lui a appris. Elle rajoute à la fin : protège Maman et Papa, protège Grand-Mère et au revoir Grand-Père. Le père lui demande pourquoi elle dit au revoir à son Grand-Père. Je ne sais pas, ça m'est venu comme ça... Le lendemain matin on apprend la terrible nouvelle : le Grand-Père est mort subitement. C'est une coïncidence, pense le Papa qui n'est pas superstitieux.

La vie reprend son cours mais après quelques mois, dans la même situation, la petite fille dit : protège Maman et Papa, au revoir Grand-Mère. Le lendemain c'est la Grand-Mère qui meurt. Le père n'en revient pas mais refuse toujours d'y voir quelque signe que ce soit.

Néanmoins, le voilà inquiet quand elle annonce : protège Maman et au revoir Papa. Il va à son travail comme d'habitude mais y reste beaucoup plus longtemps. Rien ne se passe et il se décide enfin à rentrer. Son épouse qui s'était inquiétée lui demande des explications : j'ai passé une très mauvaise journée au boulot, mais n'en parlons pas... N'en parlons pas... Tu ne te demandes pas si tout allait bien pour nous... tu n'imagines pas ce qu'il m'est arrivé, le facteur a fait une crise cardiaque en me remettant le courrier : il est tombé raide-mort !

Posté par Rogerson à 10:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Une devinette, en passant...

 Une petite route de montagne qui s'enroule dans un virage en épingle...

 Un véhicule s'engage dans le virage, à grande vitesse.

 A proximité, sur un petit parking ombragé, un couple est réuni en de tendres ébats.

 Non loin de là, Toto, sous un arbre vise un oiseau avec son lance-pierres.                                                     

Lance pierres1

 Quatre personnes, donc, qui pensent exactement à la même chose, au même instant...

 C'est ce que je vous demande... A quoi pensent elles ?

 Ben c'est bien simple, elles pensent au même instant : "Pourvu que le caoutchouc tienne !"

Posté par Rogerson à 10:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 juillet 2018

Blague sur les Médecins

 Un homme dit à sa femme :

- Je suis content, chérie, depuis que tu vas chez le médecin, tu ne déprimes plus.

- Oui, c'est un très bon psychologue, il me fait du bien.

- Non, je parlais de ton gynéco, un brave homme...

- Mais ce n'est pas un homme !

- Ah bon ? Quand j'ai appelé, sa secrétaire m'a dit que le docteur Frantz s'occupait de ton minou.

- Le docteur Frantz  est mon psy, c'est Brenda ma gynéco...

- Ah, autant pour moi.                                                            

Psy

Posté par Rogerson à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 mars 2018

Naufrage

Un bateau est pris dans une tempête et coule. Le seul rescapé, un marin marseillais accroché à une planche, échoue sur une île déserte. Il a de la chance car il ne manque pas d'eau douce, sur cette île, de fruits et de poissons. Après quelques mois il voit arriver un radeau d'où débarque une ravissante naufragée.

- Oh Bonne Mère, s'écrie-t'elle, enfin une île !                                                                 

Blague Marseillaise

- Notre Robinson n'en revient pas et l'accueille en lui disant:

- Vé mais je rêve...une femme... et marseillaise, en plusss! Je voudrais vous offrir un verre mais je n'ai que de l'eau, ici.

- Vous inquiétez pas, j'ai ce qu'il faut dans ma sacoche...

Et la voilà qui déboucle son petit bagage et en sort une flasque de Ricard.

- Eh mais j'en ai de la chance aujourd'hui, mais c'est dommage, je n'ai que des fruits pour accompagner...

- Vous avez plus de chance que vous le pensez, j'ai aussi quelques olives...

Et les voilà qui sirotent tranquillement leur apéro...

Après un moment, voici que notre naufragée se fait tendre et demande doucement en s'approchant de lui.

- Il y a longtemps que vous êtes ici ?

- Je pense que ça fait plus de six mois.

- Ça vous plairait de tirer...

- Oh mais c'est incroyable ! Ne me dites pas que vous avez ramené les boules, en plusss !

 

Posté par Rogerson à 10:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


01 janvier 2018

Délire sur l’infidélité

   C'est un couple qui a traversé le temps, ils s'aiment comme au premier jour mais maintenant, c'est la tendresse qui l'emporte.

   L'homme, prenant sa compagne dans les bras, lui demande :

   -  Mon amour, au soir de notre vie, j'aimerai te poser une question. J'y ai souvent pensé mais le moment n'était pas arrivé, aujourd'hui ça n'a plus vraiment d'importance mais j'aimerai savoir... M'as-tu trompé tout au long de cette vie d'amour que nous avons passée.

   -  Tu as raison, mon chéri, de me poser cette question, car ça m'a génée presque toute ma vie. Combien de fois ai-je eu envie de te l'avouer... Oui, je t'ai trompé trois fois.

   -  Pourtant nous nous sommes tellement aimés, tous les deux. Comment se fait-il?

   -  Je ne cherche pas d'excuses, mais je peux dire que c'était pour la bonne cause.

   -  Je ne comprends pas, pour la bonne cause ?

   -  Oui, la première fois, je ne sais pas si tu t'en souviens, nous étions jeunes mariés et tu voulais absolument monter ton entreprise mais tu n'avais pas un sous vaillant. Le banquier ne voulais rien savoir.

   -  Je me souviens, en effet, mais ça s'était arrangé.

   -  Oui, justement, je suis allé le voir pour plaider ta cause... et tout s'est arrangé.

   -  Oh mon amour ! Tu as fait ça, toi. Tu devais vraiment m'aimer pour t'être sacrifiée ainsi...  Et la deuxième fois ?

   -  La deuxième fois, tu étais en danger, devant subir un quintuple pontage coronarien. Une seule prersonne au monde était capable de réaliser cette opération mais tu n'étais pas transportable. Ce professeur refusait de venir de New York pour t'opérer.

   -  Oui, et alors ?

   -  Je suis allée le voir pour plaider ta cause et il est venu t'operer .

   -  Oh ma chérie, je me rends compte aujourd'hui que je te dois la vie. Tu es une femme admirable.  Et la troisième fois ?

   -  La troisième fois, souviens toi, tu cherchais à tout prix un symbole de ta réussite sociale, tu voulais devenir président du Lion's Club...

   -  Il est vrai , oui...et alors ?

   -  J'ai dû plaider ta cause car il te manquait trente cinq voix...

Posté par Rogerson à 14:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 septembre 2017

Le Dompteur...

 Sur la scène d'un cabaret, un dompteur présente un énorme crocodile. Après un peu de baratin, il lui tape sur la tête avec sa baguette et le crocodile ouvre grand sa gueule. Le public retient son souffle.                             

Crocodile

  Voila que notre dompteur se défait un peu, sort son sexe et le pose dans la gueule du monstre. C'est de la pure folie. Un autre coup de baguette et l'animal referme délicatement sa mâchoire sur le sexe qui disparaît. Complètement incroyable...Plusieurs coup de baguette mais rien ne se passe. Un dernier coup et la mâchoire s'ouvre libérant le dompteur, intact.

 Le public est debout et les applaudissements n'en finissent plus. Le dompteur s'adresse alors aux spectateurs, demandant si un homme a le courage de tenter l'expérience pour 1000 euros. Personne. Les gens se regardent les uns les autres, mais personne ne relève le défi.

- Je propose 2000 euros, alors, un courageux dans la salle ?

 Une petite voix s'élève dans le fond et un personnage un peu efféminé qui s'ecrie :

-Je veux bien essayer mais vous ne me tapez pas sur la tête.... 

Posté par Rogerson à 22:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 septembre 2017

Pour nos Amies les Blondes

Sur une autoroute, une Blonde, vétue d'une mini-robe, pousse péniblement une Ferrari flambante neuve.

Deux Gendarmes s'arrêtent à sa hauteur et lui proposent leur aide:

- Mademoiselle, vous êtes en panne ?  Nous allons vous aider à garer la voiture et appeler un dépanneur.

- Non, ma voiture n'est pas en panne, elle est neuve.

- Mais alors mettez vous à bord et circulez...

- C'est le garagiste oû je l'ai achetée qui m'a dit de ne pas rouler trop vite au début et de la pousser un peu sur l'autoroute. Mais c'est dur...                                                  

Ferrari

Posté par Rogerson à 07:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

28 juillet 2017

A propos de l'Enfer

Monsieur Mittal est mort... ça arrive à tout un chacun, mais pour lui, c'est particulier. Qui ne se souvient pas des acieries de Florange...

Bref, il arrive devant la porte du Paradis et sonne longuement avant que Saint Pierre ne lui ouvre. 

- Je suis Monsieur Mittal, il doit y avoir une réservation à mon nom...

-  Voyons... voyons...non, pour vous ça sera l'Enfer, vous avez fait tellement de mal en Lorraine...

-  Attendez, on peut discuter, j'ai beaucoup de moyens...

-  Ce n'est pas comme ça que ça fonctionne ici, une place vous est réservée en Enfer.

La porte se referme et notre bon Monsieur Mittal traverse la route et va sonner en Enfer. Il entre, accueilli comme il se doit.

Huit jours plus tard, Lucifer en personne vient sonner chez Saint Pierre.

-  Lucifer, que fais tu ici ? N'espère pas venir troubler la tranquilité de ce lieu...

-  Non non, rassure toi, mais il faut que tu me rendes un service...

-  Dis toujours...mais ça m'étonnerait...

-  C'est à propos de ce Mittal, il faut que tu le prennes chez toi...

-  Alors là, tu peux toujours espérer, tu te rends compte de ce que tu me demandes ?

-  Je ne peux pas le garder, en huit jours il m'a déjà éteint quatre fours.                                                           

Enfer

Posté par Rogerson à 05:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 juillet 2017

C'est Dimanche, aujourd'hui, une petite devinette, pour changer un peu...

Je vous demande comment on surnomme le sexe masculin dans différents pays...

Ben... la réponse c'est tout de suite, je ne vais pas vous laisser gamberger jusqu'à demain, quand même...

En Angleterre c'est un Gentleman, parcequ'il se relève devant les dames...

Aux Etats-Unis c'est un Rideau, parcequ'il retombe après chaque acte...

En Russie c'est un Partisan, parcequ'il tire de tous les cotés..

En France c'est une rumeur, parcequ'il circule ainsi...de bouche en bouche...

 

Allez...dites moi au moins si ça vous a plu....

Posté par Rogerson à 03:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,